L’ONG des Femmes Juristes pour la Défense des Droits de la Femme et de l’enfant condamne les nouvelles attaques des ADF en Beni territoire

Les FARDC en territoire de Beni

Share

Après que les activités aient été reprises à Oicha et ses environs en territoire de Beni, les  habitants de cette partie ont encore  été surpris par une double incursion des groupes armés ADF à Mayi moya et à Bamasele où 9 civils auraient été massacrés et 4 blessés, 2 maisons incendiées et des boutiques, maisons d’habitation pillées. La population se serait déplacée craignant pour sa sécurité.  Celle-ci passe la nuit à la belle étoile sans aucune assistance.

La société civile sur place demande aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo d’attirer une attention plus particulière sur cette contrée visée, depuis 5 ans, par les ennemis. Cette même structure rappelle aux autorités que les habitants ne peuvent pas vaquer librement à leurs occupations sous cette menace sanglante. Pourtant dans les jours passés, en ville de Beni la population a joyeusement organisée des manifestations de soutien aux FARDC et pour les encourager dans leurs actions de  traquer les troupes des ADF

Share
Share
Aller à la barre d’outils