Nord Kivu, les électeurs se déchargent sur leurs élus provinciaux

Share

(Please, find english version down french one) C’est une grande première dans l’histoire de la démocratie dans le Nord Kivu. Des élus provinciaux ont effectué depuis le 25 juillet 2014 une tournée dans toute la province pour sensibiliser leurs électeurs sur le rôle de l’Assemblée  Provinciale. Sur le terrain, l’initiative a été appréciée mais le travail n’a pas été facile pour ces élus.

 

Certaines bouches ont vite dénoncé une surenchère des élus provinciaux pour vouloir rattraper les erreurs du passé en venant s’improviser au près des électeurs, seulement à la veille des élections locales. Dans le Grand Nord, de Beni Territoire à Lubero en passant par les villes de Butembo  et Beni, au cours des conférences publics et meetings, les électeurs ont pausé sans tabous des questions sur la sécurité, le développement et d’autres enjeux de l’heure. En ville de Butembo, les électeurs ont accusé leurs élus d’avoir pris l’habitude de passer des vacances en clandestinité et agir en privé alors qu’ils reçoivent l’argent de l’Etat à l’occasion de leurs vacances parlementaires. D’autres accusations revenues aux bouts des lèvres des lecteurs sont le bilan jugés de mitigés et qui n’a été caractérisé que par le votes des édits consacrant la multiplicité des taxes dans la Province du Nord Kivu une Province qui sort pourtant de la guerre et nécessite d’être traitée en Province martyre.

 

Les électeurs appelés à renforcer le contrôle des élus

 

Le président de l’Assemblée Provinciale du Nord Kivu, Jules Hakizumwami Habimana a appelé mardi 29 juillet au cours d’une conférence publique à l’Hôtel Butembo, les élus à désormais être près de leurs bases. Si dans le temps, ils se trouvaient des excuses de sécurité pour éviter de se rendre en vacance parlementaires, le Président de l’Assemblée Provinciale du Nord Kivu a invité à son tour les  électeurs à resserrer la ceinture au tour de leurs élus par un contrôle sérieux. Désormais les élus doivent attester qu’ils ont passée 30 jours en vacances parlementaires, tel que le prévoit le règlement de l’Assemblée. Au sujet de l’économie, le Président de l’Assemblée Provinciale du Nord Kivu a révélé qu’actuellement la province mobilise des bonnes recettes mais reçoit peu de cela en rétrocession. Il a ainsi invité les électeurs à inciter les élus nationaux à plaider pour la concrétisation de la décentralisation qui pourra consacrer un bon développement et des pouvoirs de décision aux provinces. Selon Jules HAKIZUMWAMI, si la Province du Nord Kivu reçoit réellement 30% de ses recettes envoyées à Kinshasa, la Province sera capable de se développer. Répondant aux accusations de la multiplicité des taxes, le président de l’Assemblée Provinciale du Nord Kivu a promis un contrôle sur le terrain pour détecter les taxes illégales et punir les coupables. D’autres questions telle que les opérations contre les ADF en Territoire de Beni, les travaux d’asphaltage du boulevard d’Ambiance en Cité de Lubero, les groupes illégaux dits Parlement Débout et Véranda ont aussi émaillé les débats au cours des échanges entre députés et électeurs. La cote indéniable de cette tournée est tout de même que c’est pour la première fois que l’Assemblée Provinciale effectue une tournée en Province pour rencontrer les électeurs. Cependant le vice président de la Société Civile de Butembo pense que cette tournée a été une simple dilapidation des fonds publics. Cette argent aurait du servir aux actions de développement en faveur de la population, a souhaité Me Fabrice Kakurusi qui n’a pas manqué d’être contredits.

Deogratias KAKULE SIKU

Animateur Communication Droits Humains et Bonne Gouvernance GADHOP

 

North Kivu, voters unwind themselves on their provincial deputies

 

It is a first time in the history of the democracy in North Kivu. Provincial deputies did since 25th July 2014 a tour all over the province to sensitize their voters about the role of the Provincial assembly. On the land, the initiative has been appreciated but it was not easy for these elected to convince.  

 

Some denounced quickly an overbid of the provincial deputies to want to catch up mistakes of the past while coming to improvise themselves face to voters, only on the eve of the local elections. In the north of North Kivu, Beni and Lubero Territories, while passing by cities of Butembo and Beni, during public conferences and rallies voters have put without taboos questions about the security, development and other stakes of the hour. In city of Butembo, voters accused their provincial deputies to have taken the habit to spend vacations in clandestineness and to act in deprives whereas they receive money from the state on occasion of their parliamentary vacations. Other accusations come back to tips of reader lips are the balance judged mitigated and that has been characterized by votes of edicts dedicating the multiplicity of taxes in the Province of North Kivu a Province that yet comes out of the war and requires to be treated in martyrdom Province. 

 

Voters invited to reinforce the control of the deputies

 

The president of the Provincial assembly of North Kivu, Jules Hakizumwami Habimana called Tuesday 29th July during a public conference lend at the Butembo hotel, the elected to be henceforth near their bases. If in the last time, they were pretending to avoid surrendering in vacancy parliamentarians because of security badness, the President of the Provincial assembly of the North Kivu invited voters to tighten the belt, to their tour by a serious control. Henceforth the elected must attest that their deputies spent 30 days of vacation parliamentary, as foresees it is said in the regulation of the assembly. About the economy, the President of the Provincial assembly of the North Kivu revealed that currently the province mobilizes some good returns but receives it little in retrocession. He invited voters thus to incite the national deputies to plead for the realization of decentralization that will be able to dedicate a good development and import power of decision to provinces. According to Jules HAKIZUMWAMI, if the Province of the North Kivu really receives 30% of its returns messengers in Kinshasa, the Province will be capable to develop itself. Answering to accusations of the tax multiplicity, the president of the Provincial assembly of the North Kivu promised a control on the land to detect the illegal taxes and to punish the guilty. Other questions as operations against the ADF in Territory of Beni, the works of taring roads of Butembo and rehabilitation of the ambiance boulevard in City of Lubero, the illegal groups called Parlements Débouts and Veranda also enameled proceedings during exchanges between deputies and voters. The incontestable positive quotation of this tour is all the same that, it is the fact that this is the first time that the Provincial assembly does a tour all over the Province to meet voters. However the vice president of the civil society of Butembo thinks that this tour was a simple public fund dilapidation. This money would have to serve to realize actions of development in favor of the population; Lawyer Fabrice Kakurusi wished; that didn't lack to be contradicted immediately.  

Deogratias KAKULE SIKU 

GADHOP Communication, Human Rights and Good Governance organizer 

Vous aimerez aussi...