RDC, GADHOP dénonce la détention d’un défenseur des droits humains au cachot de l’ANR Beni

  • De Gauche à droite, au Bureau GADHOP Me Paulin en visite au GADHOP avec Mme Annie Bunnting, Mme Yolande et Jérémie KITAKYA. Photo Deogratias SIKU/GADHOP
    De Gauche à droite, au Bureau GADHOP Me Paulin en visite au GADHOP avec Mme Annie Bunnting, Mme Yolande et Jérémie KITAKYA. Photo Deogratias SIKU/GADHOP
  • Me Paulin Muliro en plein exposé au GADHOP. Photo Deogratias SIKU/GADHOP
    Me Paulin Muliro en plein exposé au GADHOP. Photo Deogratias SIKU/GADHOP
  • Me Paulin MULIRO
    Me Paulin MULIRO. Photo Deogratias SIKU/GADHOP
Share

Me Paulin MULIRO est consultant juridique de la SOFEPADI, Solidarité de Femmes pour la Paix et le Développement Intégral, une organisation membre du réseau GADHOP et active dans la région dans la lutte contre les violences sexuelles et le plaidoyer de protection civiles des communautés locales. 

"Le GADHOP vient d'apprendre avec regret l'interpellation et la détention à l'Anr Beni ce jeudi 06 octobre 2016, vers la mi-journée, de Me Paulin Muliro, consultant juridique au sein de l'ong Solidarité des Femmes pour la Paix et le Développement Intégral, SOFEPADI à Beni au Nord Kivu", lit-on dans le communiqué de presse du GADHOP rendu public ce vendredi 07 octobre 2016. Le GADHOP exige la libération de ce défenseur des droits humains et la poursuite du programme de protection que menait le DDH au moment de son arrestation. Lire sur ce lien l'intégralité du communiqué de presse. Communiqué de presse de dénonciation détention Me Paulin MULIRO à Beni

Vous aimerez aussi...