RDC: Malgré l’insécurité et les massacres des civils au Nord Kivu, l’ONG FJDF poursuit la lutte contre les VBG

Séance de mobilisation des femmes à Butembo. Photo FJDF
Séance de mobilisation des femmes à Butembo. Photo FJDF
Share

Pendant que la semaine du 24 au 29 septembre a été trop agitée à l'Est de la RDC à la suite des massacres perpétrés par des ADF présumées sur des populations civiles de la Ville de Beni, les femmes ne perdent pas courage à travers leurs diverses initiatives à l'instar de l'ONG Femmes Juristes pour les Droits de la Femme et des Enfants.

Ces dernières semaines comme par le passé, l'ONG s'est jointe à d'autres femmes de la province et de la RDC dans le cadre des actions de dénonciation des tueries contre des civils innocents dans la Province; au moins 45 civils ont été tués dans plusieurs séries d'attaques dans la région,

En pleine séance de sensibilisations à l’Institut Lwanzururu. Photo FJDF

ces 2 dernières semaines. Nonobstant, FJDF a procédé au suivi et accompagnement de 11 cas des violences sexuelles dont 2 nouveaux cas enregistrés, 5 dossiers en cours au Tribunal de Grande Instance, TGI, 3 au Tribunal de Paix de Butembo et 1 au niveau de la police. D'autres activités menées par cette ONG Membre du réseau GADHOP sont détaillées dans le bulletin hebdomadaire à lire sur ce lien BULLETIN DE LA FDJF DU 29 sept 2018

En ce qui concerne la semaine du 01 au 06 octobre, l'ONG FJDF a assité 3 nouveaux cas des violences, 5 autres dossiers sont accompagnés au niveau du TGI, 3 autres au Tribunal de Paix de Butembo et 1 au niveau de la Police. 

Lire plus de détails dans le bulletin sur ce lien BULLETIN HEBDOMADAIRE DU 0 1 AU 0 6 oct 2018 

A l’intention du monde entier, sachez que les violences sexuelles sont toujours une réalité ici au Nord Kivu à l’Est de la RDC, aux cotés des interminables massacres, kidnappings, homicides de tout genre et pillage contre des paisibles civils sans défense.

GADHOP COM

 

Vous aimerez aussi...