Un nouveau cas de justice populaire fait un mort en Ville de Beni

Share

Le fait s’est passé la nuit du 17 au 18 juin, en ville de Beni. La population s’en est prise à un jeune homme originaire de Butembo qui tentait de voler une moto. Copieusement tabassé, l’infortuné voleur présumé a succombé de ses blessures.

Avant d’être conduit à sa dernière demeure, le corps de cet homme a été amené à la morgue de l’hôpital général de Beni, a-t-on appris des sources sur place. Monsieur Muera, c’est le nom de ce jeune homme tué au Quartier Mbimbi en Commune de Bungulu. L’infortuné est identifié comme un ancien joueur de l’équipe SOCOZAKI. Son inhumation a été prise en charge par une personne de bonne volonté, une femme de joie au près de qui le défunt nouait des amitiés particulières. En ville de Beni, la justice populaire est monnaie courante surtout en cette période où de plus à plus des cas de vandalisme sont signalés dans tous les quartiers de la Ville. Devant un système sécuritaire peu rassurant et une justice inefficace, les sensibilisations contre la justice populaire tardent à donner leurs fruits. Ce nouveau cas de justice populaire illustre comment la population  a marre des procès souvent injustes, mauvais et qui donnent peu droit aux victimes. Souvent, des bandits arrêtés pour des infractions avérées, sont relâchés et se retrouvent impunément sur la rue, constituant une nouvelle menace à leurs victimes. S’ils ne sont pas relâchés, les conditions carcérales sont telles qu’à maintes reprises, des évasions sont connues dans les prisons, jetant encore dehors tous les bourreaux. Sans doute, une justice rénovée, rapprochée des justiciables et efficace rachètera la confiance de la population pour qu’enfin un civil ait confiance à appeler la police à intervenir lors qu’un cas infractionnel.

 

Deogratias KAKULE SIKU

Animateur Communication Droits Humains et Bonne Gouvernance GADHOP

Vous aimerez aussi...